Un groupe cooperateur engagé dans la recherche sur le lymphome

Les recherches du LYSA

Le LYSA mène plusieurs types de recherches, toutes consacrées au lymphome.

LES ETUDES CLINIQUES

Les essais cliniques constituent l’activité initiale et centrale du groupe. Les premiers essais ont notamment porté sur les différents types de chimiothérapies utilisées dans les lymphomes, sur les chimiothérapies intensives, les greffes et sur l’utilisation de la radiothérapie.

Depuis plusieurs années, le LYSA est engagé dans les essais cliniques qui évaluent les nouveaux médicaments actifs dans le lymphome :

  • Il peut s’agir d’essais dits de phase III, ou essais randomisés, qui comparent l’apport du nouveau médicament, associé à ou en remplacement d’un traitement classique ou standard. Ces essais ont une grande importance. D’une part ils définissent les stratégies de traitements les plus efficaces. D’autre part, ils vont permettre l’enregistrement des nouveaux médicaments par les autorités de Santé afin qu’ils puissent ensuite être utilisés dans la pratique quotidienne pour traiter une maladie
  • Le LYSA s’est aussi consacré à des essais cliniques qui visent à évaluer l’efficacité et la toxicité des nouveaux médicaments seuls ou en combinaison. Ces essais dits de phase I ou II sont importants pour savoir si un médicament a une chance d’être vraiment utile ou non et pour concevoir  ceux mentionnés ci-dessus

En initiant ces essais sur les nouveaux médicaments, le LYSA contribue à ce que davantage de patients dans les centres LYSA puissent avoir rapidement accès aux médicaments les plus modernes et les plus efficaces. Une trentaine d’essais cliniques sont actuellement actifs, et une dizaine est à l’état de pré-projet ou en de projet en développement.

Par ailleurs, les études stratégiques terminées et publiées (plus d’une dizaine) font l’objet d’un suivi à long terme des patients, pour évaluer la stabilité des résultats thérapeutiques initiaux et identifier des complications potentielles tardives des traitements étudiés. Le LYSA est aussi à l’initiative d’un programme de suivi à long terme des effets indésirables potentiels des nouveaux médicaments, dénommé SIMONAL, qui est soutenu par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) et conduit en collaboration avec le CHU de Nice.

Le LYSA mène aussi de nombreuses études et essais pour évaluer le rôle des nouveaux outils d’imagerie (en particulier le TEP-scannerAbréviation de tomographie par émission de positons. Examen qui permet d’obtenir des images précises du corps en trois dimensions sur un écran d’ordinateur.. Le médecin peut proposer une TEP à différentes étapes de la maladie, que ce soit pour le diagnostic, le suivi du traitement ou la surveillance. On parle aussi de PET scan. ) pour aider à adapter les traitements à leur efficacité observée chez un individu donné. L’objectif est de délivrer la plus juste quantité de traitement à chaque individu : il s’agit de développer ainsi des traitements sur mesure, ou personnalisés.

Les études biologiques et anatomopathologiques

En 2014, 18 études anatomopathologiques et 11 études biologiques. Plus de 5 études biologiques ou anatomopathologiques ont été co-financées par les appels d’offres INCa (programmes PAIR Lymphome, appel d’offre « recherche translationnelle », PHRC…).
Les études conçues par le LYSA génèrent de riches bases de données cliniques, biologiques, anatomopathologiques et d’imagerie. Elles permettent de nombreuses études transversales ou rétrospectives : corrélations clinico-biologiques, études de sous-populations, métaanalyses, data mining…

On peut en particulier citer les programmes suivants qui visent à mieux comprendre la biologie des lymphomes et l’efficacité des traitements:

Les études transversales et ancillaires

Les études conçues par le LYSA génèrent de riches bases de données cliniques, biologiques, anatomopathologiques et d’imagerie. Elles permettent de nombreuses études transversales ou rétrospectives : corrélations clinico-biologiques, études de sous-populations, méta-analysesdémarche statistique combinant les résultats d'une série d'études indépendantes sur un problème donné, extraction de données … Plus d’une dizaine de projets ancillaires est actuellement menée. Le LYSA contribue activement à des projets internationaux (méta-analyses, critères de substitutions…).

Les missions du LYSA

En savoir +
lymphome

Qu'est ce qu'un lymphome ?

En savoir +

Les recherches du LYSA

En savoir +

Participer à des essais cliniques

En savoir +

Les centres du LYSA

En savoir +

Aider la recherche

En savoir +